a


Don’t _miss

Wire Festival

 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam blandit hendrerit faucibus turpis dui.

Marché International du Cinema et de la télévision Africaine (MICA)

Accès au marché international pour les œuvres africaines / le programme ACP-UE Culture, une enveloppe de 40 millions € disponible

« D’ici un mois, les lignes directrices pour sélectionner les fonds internationaux chargés de financer les producteurs de film et de contenu audiovisuel vont être publiées ».

L’annonce a été faite au cours ”des petits déjeuner” du MICA, le 26 vrier 2019. Cest dans le cadre du 10ème Fonds Européen de Développement (FED), quest né le programme ACP-UE Culture doté d’une enveloppe de 40 millions d’euros pour le renforcement de la dimension économique et sociale des divers secteurs de la Culture dont la production cinématographique. Cette initiative, selon William Codjo, Economiste, expert en gouvernance de la culture, vise à rendre plus compétitives sur le marché international, les productions en provenance des pays ACP (Asie-Caraïbes-Pacifique). « Notre stratégie à nous, consiste à leur dire que (…) nous allons vous donner les moyens de faire mieux et d’aller vers d’autres horizons », a-t-il expliqué aux professionnels de lindustrie cinématographique. Pour lui, la dimension entrepreneuriale doit guider les acteurs culturels des Etats ACP car les industries créatives au nombre desquelles figure le cinéma, constituent une industrie à part entière. Il convient donc pour les acteurs culturels de travailler à faire exister tous les maillons de la chaine de valeur du cinéma et à les rendre viables. Ainsi, le Festival de Cannes donnera l’occasion de procéder au lancement officiel de ces lignes directrices pour accéder au financement à partir des fonds internationaux dédiés à l’industrie cinématographique. Alain Modot, vice-président de Diffa et Anouchka De Andrade de Lab Venise et Karine Barclais, présidente du Pavillon Afriques au Festival de Cannes ont participé à ce panel.