a


Don’t _miss

Wire Festival

 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam blandit hendrerit faucibus turpis dui.

Marché International du Cinema et de la télévision Africaine (MICA)

Cinquantenaire du FESPACO (2019) : La grande lancée médiatique à Paris

Le cinquantenaire du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) se déroulera du 23 février au 2 mars 2019. Dans l’optique de donner à cette manifestation culturelle d’envergure ses lettres de noblesse médiatiques, une conférence de presse a été organisée à Paris, ce mardi 15 janvier 2019 au siège de l’UNESCO. C’est une mission de communication conduite par le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme. Pour l’occasion, les amoureux du 7e art n’ont pas marchandé leur présence.

20 films sont en compétition pour le prestigieux trophée de l’Etalon d’or de Yennenga, a annoncé Ardjouma Soma, délégué général du FESPACO, au cours de la conférence de presse de Paris, ce mardi 15 janvier 2019. Dans la catégorie des films de fiction long métrage, 20 films provenant de seize pays différents sont en compétition. Le Burkina Faso, pays organisateur, va à la conquête de l’Etalon d’or avec trois réalisations, a poursuivi le délégué général. Apolline Traoré revient avec « Desrances ». Les réalisateurs Abdoulaye Dao et Eric Lingani montent à l’assaut avec « Duga ou les charognards ». Le troisième burkinabè est Issiaka Konaté avec « Hakilitan ou mémoire en fuite ».

En plus de l’Etalon d’or de Yennenga, d’autres films sont en lice dans d’autres catégories. Il s’agit de la compétition des films de fiction court métrage, de la compétition des films documentaires long métrage, la compétition des films documentaires court métrage, la compétition des films des écoles africaines de cinéma, la compétition des séries télévisuelles, la compétition du cinéma d’animation. Cette édition connaît aussi la valorisation des films documentaires dont les prix sont dotés de trophées d’Etalons et de Poulains, au même titre que les films de fiction.

Le FESPACO, c’est aussi le forum de rencontres d’affaires pour le développement de l’industrie du cinéma et de l’audiovisuel. Le Marché international du cinéma et de la télévision africains (MICA), qui tient sa 19e édition du 24 février au 1er mars 2019, en plus d’offrir un espace professionnel de vente et d’achat des œuvres cinématographiques et audiovisuelles, est un cadre de rencontres, de promotion et d’échanges ouvert aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel du monde entier
Les amoureux du 7e art n’ont pas marchandé leur présence au siège de l’UNESCO pour la conférence de presse internationale.

D’autres, comme le comédien camerounais Eric Ebony, sont pressés d’être à Ouagadougou. Les 50 ans du FESPACO, pour lui, c’est l’éclosion d’une nouvelle jeunesse. Cela va permettre de redynamiser les consciences et permettre à la jeunesse d’être inspirée. La conférence de Paris a rendu hommage à Alimata Salambéré, la toute première secrétaire générale du FESPACO.

 

Le choix de l’UNESCO pour la conférence de presse n’est pas fortuit, dira le ministre de la Culture, Abdoul Karim Sango. Pour lui, en ce temps de notre histoire commune où partout dans le monde, l’extrémisme violent gagne du terrain, le cinéma peut et doit contribuer à la promotion des valeurs partagées par les nations civilisées que sont la démocratie, la liberté, l’égalité, la justice sociale et la fraternité, pour ne citer que celles-là.

Le ministre est convaincu que si l’on veut construire un monde de paix véritable, le cinéma peut être un média efficace d’éducation des plus jeunes autour des valeurs précitées. L’ambassadeur du Burkina Faso à Paris, Gustave Ilboudo, a invité les férus du cinéma à se rendre à Ouagadougou. Toutes les conditions sont réunies pour rendre leur séjour agréable et sécurisé. Pour la réussite de cette édition, le FESPACO pourra compter sur l’UNESCO. Elle s’est engagée à l’accompagner avec des moyens techniques et financiers. Après Paris, les conférenciers ont mis le cap sur Bruxelles.

 

 

Article du : @Lefaso.net